Aller à la barre d’outils

Votre rubrique L’invité du mois reçoit Tounde Irénée YEBADOKPO, le Président Fondateur de Réal Sports de Parakou

En dix ans d’existence, nous avons eu une quarantaine jeunes pensionnaires qui ont eu le Baccalauréat avec nous et qui font la fierté du Réal Sports de Parakou

Le Devoir : Présentez-vous svp…
Toundé Irenée A Yebadokpo : A l’état civil, je m’appelle Toundé Irénée YEBADOKPO. Je suis opérateur économique. Je suis également le Président Fondateur de Réal Sports de Parakou. Je suis le Président de la Ligue Départementale de football du Borgou. Ancien 2ème Vice-President des Dragons de l’Ouémé.

Parlez nous de l’installation Réal Sports de Parakou ?

Toundé Irenée Yebadokpo : Comme vous le savez, Réal Sports de Parakou est un Club Omnisports qui a été créé en décembre 2011 à Parakou. Actuellement, nous avons cinq catégories les U23, U20, U17, U15 et les U13. Dans un premier temps, nous avons démarré nos activités par la section football en 2011 et nous avons commencé par la formation à la base. Nous avons plusieurs sections à savoir : le Football, le Basket-ball, le Volley-ball, la Pétanque et la Boxe. La section Basket-Ball, quant à elle, a commencé en 2017 et l’équipe masculine a participé au championnat national des U19 en 2018. Cette même année, l’équipe de Volleyball a participé au championnat senior homme.

Le Devoir : Parlez-nous du parcours et de l’ascension météorique du Réal Sports de Parakou ?

Toundé Irenée Yebadokpo : Avant tout propos, permettez-moi de rendre grâce à Dieu Tout-Puissant, qui nous a accompagnés tout au long de ce parcours et qui nous a permis d’être dans l’élite du football béninois. Pour revenir à votre question, je puis vous dire au départ que nous avons connu l’adhésion des membres fondateurs et chacun a mis les moyens et aujourd’hui, les résultats sont là. En quatre saisons, l’équipe a accédé à la première division c’est-à-dire de 2015 à 2018. Le Réal Sports de Parakou est l’un des rares clubs du Bénin qui a connu cette ascension. C’est ici le lieu de remercier le Directeur Sportif Monsieur HINVI Pierre, le DT Monsieur Béchir Mahamat, l’entraîneur Patrick AGBEGNINOU et tous les autres encadreurs.

Le Devoir : Quel bilan vous pouvez faire en dix ans d’existence ?

Toundé Irenée Yebadokpo : Pour nous, le bilan est positif. Nos objectifs ont été atteints.Mais tant qu’il reste à faire, rien n’est fait dit-on. Nous avons gravi les échelons jusqu’à parvenir dans l’élite. Comme vous le savez, nous avons injecté plus de 400 millions pour en venir là. Aujourd’hui, nous avons eu la chance d’avoir parmi nos pensionnaires une quarantaine d’enfants qui ont eu le Baccalauréat avec nous et qui font la fierté de Réal Sports de Parakou.

Le Devoir : Est-ce que vous avez des partenaires qui vous accompagnent ?

Toundé Irenée Yebadokpo : Pour le moment, nous avons signé une convention de partenariat avec Éduc Foot Management du Français David REINHARDT. Nous avons donné mandat à Éduc Foot Management pour nous représenter et négocier des contrats de marketing ou de travail auprès des clubs de football en Afrique du Nord et en Europe. Educ Foot nous aidera à professionnaliser le club et mettre sur orbite le Real Sports de Parakou. Dans les tous prochains jours, vous allez constater les fruits de cette convention de partenariat.

Le Devoir : Votre mot de fin ?

Toundé Irenée Yebadokpo : Je vais profiter de l’occasion pour demander à nos autorités à divers niveaux d’asseoir la direction technique nationale avec ses composantes. Pour l’instant, il nous reste beaucoup à faire et tant que nous n’allons pas nous nous sacrifier pour revenir à la base pour former et préparer les jeunes à affronter l’élite, notre football sera toujours dans l’ornière. Je vous remercie pour le travail que vous faites sur le terrain pour nous mettre sur les feux de la rampe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *