Aller à la barre d’outils

Inobservance des règles de circulation routière : La répression démarre le 15 mai prochain

Sur instructions du Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, le Directeur général de la police républicaine Soumaïla Yaya instruit les les directeurs départementaux de la Police Républicaine et leurs collaborateurs de prendre les dispositions en vue de prévenir et de réprimer l’inobservance des règles de circulation routière. La répression à ce sujet démarre le samedi 15 mai prochain. Mais avant, une phase de sensibilisation à l’attention des usagers de la route est prévue pour la période du 7 au 4 mai. Les violations des règles de circulation routière suivantes sont concernées par cette opération : non respect des couloirs de circulation notamment la piste cyclable obligatoire pour les motocyclistes, la surcharge sur les engins à deux (02) roues et plus, le défaut du port de casque par les motocyclistes, la ceinture de sécurité pour les automobilistes, le téléphone au volant et au guidon et toutes autres infractions au Code la route. En outre, le respect des gestes barrières en ce temps de COVID-19 doit être de mise en circulation et scrupuleusement observé par les usagers. Cependant, les forces de l’ordre doivent réprimer systématiquement les cas d’excès de vitesse observés dans la circulation et dont se rendent coupables tant les motocyclistes que les automobilistes et les conducteurs de camions gros-porteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *