Aller à la barre d’outils

Bénin : Pour avoir violé sa propre fille, un enseignant au tribunal d’Abomey-Calavi ce mardi

Un instituteur, directeur d’une école primaire privée, est dans de beaux draps. Il comparaît ce mardi 18 mai au tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi pour viol.

Alors que son dossier de harcèlement sexuel et de tentative de viol sur une mineure de 11 ans, son élève par ailleurs, est encore en attente d’être jugé, le directeur d’une école primaire privée de Kansounkpa dans la commune d’Abomey-Calavi a commis un autre forfait. Il a violé sa propre fille de 15 ans. Signalé, la police républicaine l’a mis au frais en attendant qu’il soit jugé. Ce mardi, il sera devant le juge des flagrants délits pour répondre de son forfait. Peut-être que la prison va l’aider à se départir de ces vilain esprit qui ne résiste pas devant les mineures voire ses propres enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *